My Cart
0,00
Blog

Quoi semer en mars au potager ?

Le mois de mars annonce le début de nombreux semis au potager ! Que vous soyez en ville ou à la campagne ; que vous ayez un grand potager ou un petit balcon, il y a de nombreuses possibilités. Aujourd’hui, nous vous proposons un petit tour d’horizon des légumes et plantes aromatiques que vous pouvez planter au mois de mars. C’est parti !

Quoi semer au potager en mars ?

Que votre potager soit classique en ligne, en carré, en permaculture ou encore en pot sur un balcon, il y a une multitude de semis qui sont possibles au mois de mars.

Voici quelques idées :

Les semis à faire au chaud

  • Aubergine
  • Artichaut
  • Basilic
  • Céleri-rave
  • Choux rave et choux de Bruxelles
  • Concombre
  • Melon
  • Poivron et piment
  • Potiron
  • Tomate et tomate cerise
  • Salade

Les semis directement au potager en pleine terre et dehors sous abri

  • Carottes
  • Chou de milan
  • Ciboulette
  • Epinards
  • Fèves
  • Navets
  • Oignons
  • Persil
  • Pois
  • Radis

Les légumes en italique sont ceux disponibles à l’épicerie.Nous avons choisi de travailler avec La Boîte à graines qui est une petite entreprise vendéenne proposant des graines bio et reproductibles de variétés anciennes.

Dans tous les cas, vous pouvez toujours nous demander s’il est possible de commander certaines graines ou encore regarder dans la grainothèque ! Et oui, si vous ne le savez pas, vous pouvez déposer des graines à l’épicerie et prendre celles que d’autres ont laissé. Un peu comme une boite à livres, mais avec des graines 😉

Graines potageres la boite a graines

Les plantes compagnes

Vous ne savez pas quoi choisir parmi tous les légumes que vous pouvez semer ?

Lorsque la plupart des gens pensent au jardinage, ils ont l’image de haies bien taillées, d’un potager en ligne et d’une pelouse tondue à ras.

Mais il y a tout un monde au-delà de cela, et la permaculture est l’une des approches les plus intéressantes et les plus durables. La permaculture consiste à créer des écosystèmes autosuffisants et productifs. Cela peut être fait en utilisant une variété de techniques de plantation et en incorporant des animaux et d’autres éléments dans le jardin.

L’un des aspects les plus simples de la permaculture est l’utilisation des plantes compagnes. La plantation de plantes compagnes permet aux plantes de bénéficier les unes des autres. Par exemple, vous pouvez planter de l’ail à côté des tomates, car l’ail aidera à repousser les parasites qui pourraient autrement nuire aux tomates.

Il existe de nombreuses autres combinaisons de plantes compagnes que vous pouvez essayer dans votre jardin.

plantes compagnes permaculture

Quelques idées de plantes compagnes

  • Haricots et maïs : les haricots fixent l’azote dans le sol, tandis que le maïs fournit une tige permettant aux haricots de grimper.
  • Carottes et oignons : les carottes aident à améliorer la qualité du sol, tandis que les oignons repoussent les parasites.
  • Basilic et tomates : le basilic repousse les parasites et améliore la saveur des tomates.
  • Menthe et chou : la menthe repousse les parasites et améliore la saveur du chou.
  • Chrysanthèmes et pommes de terre : les chrysanthèmes repoussent les parasites, tandis que les pommes de terre fournissent de l’ombre et de l’azote.
  • Lavande et tomates : la lavande repousse les parasites et améliore le goût des tomates.
  • Capucines et concombres : les capucines repoussent les parasites et améliorent la saveur des concombres.
  • Romarin et tomates : le romarin repousse les parasites et améliore le goût des tomates.

Avec un peu de créativité, vous pouvez même créer vos propres combinaisons de plantes compagnes qui fonctionneront bien dans votre jardin. Cela vous permettra également de cultiver des légumes, herbes aromatiques et fleurs auxquels vous n’auriez pas forcément pensé ! La diversité est toujours très bénéfique 😊

semis mars

Et le mois prochain alors ?

Pour finir, sachez que si vous prenez un peu de retard dans vos semis ce n’est pas grave. La plupart des légumes cités dans cet article se sèment aussi bien en mars qu’en avril ! Il est d’ailleurs conseillé de ne pas semer en godet trop tôt car ceux-ci n’aiment pas rester trop longtemps dans leurs petits pots. La date des dernières gelées étant assez différente selon les années…ils ont vite fait de végéter et de s’affaiblir.

En avril vous pourrez, en plus des légumes cités pour le mois de mars semer maïs, fenouil, haricots et courges. Vous pourrez également planter des pommes de terre.

Vous l’aurez compris, le mois de mars est un mois très actif au potager ! Semis au chaud ou en pleine terre, il y a de quoi s’occuper !

Et vous, avez-vous un potager ? Qui va s’y mettre cette année ?

Laisser un commentaire